<< Retour à la page de résultat

Prédictions par lecture croisée du potentiel sensibilisant des substances chimiques : un exercice du groupe de travail FRANCOPA sur la recherche.


Auteurs physiques : MOMBELLI (Enrico), PERY (Alexandre), FABRE (Isabelle), et al.
Titre du périodique : ENVIRONNEMENT, RISQUES & SANTE
Volume, numéro : 13
Numéro du fascicule : 6
Année d'édition : 2014/11/01
Pagination : 467-475, tabl., graph.
Bibliographie : 15 réf.
ISSN : 1635-0421
Mots-clés libres : QSAR, LECTURE CROISEE
Résumé : Les méthodes prédictives par analogie structurale représentent une alternative reconnue à l'expérimentation animale en (éco) toxicologie. Parmi ces méthodes, les prédictions par "lecture croisée" sont particulièrement intéressantes car elles peuvent être argumentées au cas par cas sur la base d'un avis d'expert sans avoir recours à des modèles QSAR (Relations quantitatives structure à activité) dont l'interprétation nécessite des connaissances spécifiques en modélisation moléculaire et statistique. De plus, les prédictions par lecture croisée peuvent être réalisées à partir d'un nombre réduit de substances chimiques dont le profil toxicologique a été déterminé expérimentalement. Par conséquent, cette approche peut être appliquée à des effets toxicologiques pour lesquels il n'y a pas de modèle QSAR disponible, mais seulement quelques substances qui sont considérées comme étant similaires à celle d'intérêt. Cependant, les prédictions par lecture croisée ne sont pas encadrées par des principes de validation comme ceux qui assurent l'application correcte et l'interprétation des prédictions élaborées par les modèles QSAR. Suivant ces constats, le groupe de travail recherche de la plateforme française FRANCOPA dédiée au développement, à la validation et à la diffusion de méthodes alternatives en expérimentation animale a conduit un exercice qui se propose d'analyser la pertinence des approches par lecture croisée pour la prédiction du potentiel de sensibilisation cutanée des substances chimiques. Les résultats de l'exercice montrent que, grâce à des connaissances mécanistiques et à des critères empiriques de similarité, il est possible de sélectionner des substances chimiques pertinentes permettant la mise en place d'une aide à la prédiction par analogie structurale. (R.A.).
Mots-clés : Toxicologie, Composé chimique, Elément chimique, Valeur prédictive, Absorption cutanée
Type de document : ARTICLE
Localisation : ORSRA : EHESP, réseau BDSP
S'abonner à notre Lettre électronique
Rechercher dans la base de données biblio